Trompe la mort (extrait scénario)

795

SCENE EXT- FIN DE JOURNEE – FACADE DERNIER ETAGE D’UN IMMEUBLE HAUSMANNIEN

ANNA est suspendue par le ceinturon de son jean, retenue par quelques pics anti-pigeon. Elle oscille dans le vide. MME RODRIGUEZ, en train de nettoyer les escaliers, la découvre et l’interpelle de la lucarne.

MME RODRIGUEZ

Mais Mme Duhazard, qu’est-ce que vous faites là ?

ANNA

Ca ne se voit pas, je cherche la mort !

MME RODRIGUEZ

Jésus, Marie, Joseph ! Oh mon Dieu !

ANNA

Pour ce que j’en ai à branler de celui-là.

MME RODRIGUEZ

Ne parlez pas ainsi, vous allez l’offenser.

ANNA

Et alors ?

MME RODRIGUEZ

Ce n’est visiblement pas le moment.

ANNA

Bon, et vous comptez m’apporter le thé ?

MME RODRIGUEZ

Vous êtes sûre ?

ANNA

Mme Rodriguez, putain, appelez les pompiers. J’ai froid et j’ai mal au ventre.

MME RODRIGUEZ

OK, ne bougez pas.

ANNA

Vous plaisantez ?

MME RODRIGUEZ

Enfin, vous avez de la chance dans votre malheur. Mon fils vient de m’acheter un portable et je l’ai sur moi. C’est combien déjà ?

ANNA

Quoi ?

MME RODRIGUEZ

Euh, les urgences ?

ANNA

Le 18 ! Grouillez, je vais finir par crever, moi

MME RODRIGUEZ

Il faudrait savoir ce que vous voulez…Ah ils répondent ! Oui, bonjour. Je vous appelle pour une tentative de suicide…Non, elle est ratée. Oui, c’est bien ça. C’est pour ça que je vous appelle. Oui, j’ai la personne en face de moi… Anna Duhazard, c’est son nom. Elle se balance dans le vide, c’est bien ça. Oui, oui, d’accord, je reste à ses côtés. Euh notre adresse ? Bien sûr, c’est le 1 rue Notre Dame de la bonne nouvelle. Oui, je ne bouge pas. A tout de suite, au revoir Monsieur… C’est bon, ils arrivent ! Vous n’avez besoin de rien d’autre ? Je peux vous amener quelque chose ?

ANNA

Non, restez avec moi, parlez-moi, j’ai peur.

MME RODRIGUEZ

Dis donc, vous avez un sacré jean. Vous pourrez remercier Dieu pour…

ANNA

Putain, vous savez où je le mets votre Dieu de mes fesses.

On entend la sirène des pompiers qui se rapproche. Anna pleure, Mme Rodriguez chante un fado (Sodade de Cesaria Evora) pour la consoler.

MME RODRIGUEZ

(en chantant)

Quem mostro’b

Ess caminho longe?

Quem mostro’b

Ess caminho longe?

Ess caminho

Pa São Tomé

Sodade sodade sodade

Dess nha terra d’São Nicolau

Si bo t’screve’m

M’ta screve’b

Si bo t’squece’m

M’ta squece’b

Até dia

Ke bo volta

Sodade sodade sodade

Dess nha terra d’São Nicolau

Les pompiers installent un immense trampoline d’atterrissage au pied de l’immeuble. Des badauds se rassemblent en regardant le spectacle. Le ceinturon du jean d’Anna cède de plus en plus.

HAUT-PARLEUR

Ne bougez pas, Anna ! Tout va bien. Ne vous inquiétez pas. On va venir vous détacher. Votre mari est prévenu. Il arrive d’un instant à l’autre. Respirez. Nous sommes là.

Anna pouffe de rire. Son ceinturon craque. Elle tombe…et rebondit sur le tapis mou.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page