698

 

Poke-moi si je rêve

Tu me dis rendez-vous café de la rotonde

Ne t’inquiète pas, je suis grande et blonde

Tu me reconnaîtras.

Et je file vers toi.

Mais tu n’es jamais là,

Toi, mon désir fait loi ?

 

Je t’attends comme un plouc, cherche sur mon Facebook

De quoi te remplacer

Mon alter baisée

 

Follow me if you dare

In the true and violent reality

Far away from the Internet city

Or Foursquare…

 

Car tels sont nos amours rêvés

Un tchat prolongé

Des frissons échangés

Un rendez-vous volé

Et puis au bout du compte rien à l’arrivée…de nada à l’arrivée

 

Car tels sont nos amours rêvés

Un tchat prolongé

Des frissons échangés

Un rendez-vous volé

Et puis au bout du compte…

 

Mon écran allumé, si je clique sur toi,

La fenêtre s’ouvre, mon cœur enfin vibre

Aurais-je rencontré celle qui me fallait ?

Mensurations et fantasmes échangés,

Seront-ils à la hauteur de nos baisers ?

 

Poke-moi si je rêve

Follow me if you dare

In the true and violent reality

Far away from the Internet city

Without any spare

 

Car tels sont nos amours rêvés

Des textos mitraillés

Des promesses échangées

Un date reportée

Et puis au bout du compte rien à l’arrivée…Des amours échoués

 

Car tels sont nos amours rêvés

Un autre inventé

La vérité masquée

Un rêve échoué

Et puis au bout du compte rien à l’arrivée…Des amours ratés

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page