Esther

photo (15)

Elle fait un pas elle s’avance
Elle me dit au revoir
Et je pourrais encore je pense
Lui dire à plus tard
Si elle se rendait à l’évidence
Que tout nous sépare
Qu’il ne faut pas me faire confiance
Que je n’ai rien à voir
Avec ses belles espérances
Ni maintenant, ni plus tard
Mais je pourrais encore je pense
Lui payer un coup à boire
Tout recommence
Mais rien ne se répare
Quand les coeurs sont en faïence
C’est foutu, c’est trop tard
Mais sur le pont de Recouvrance
Elle est si belle à voir
Que je pourrais encore je pense
M’arrêter un jour de boire
Pour l’embrasser sans offenses
Sans migraines, sans cafards

IMG_0733

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page