Tu connais le morse?

Cette fille me lance des SOS, coincée entre ses potes et une lignée de bières. C’est la salope du lycée, on me dit. A part la belle paire de nichons, je ne l’aurais pas cru. Son regard est aussi gris que la mélancolie qui émane de sa personne. Elle s’appelle comment ? Caroline, laisse tomber, elle n’a même pas seize ans et tout le monde lui est déjà passé dessus.

Moi, je le trouve jolie, Caroline. Fragile. Désirante. Je vois en elle le goût de l’autre. Ses yeux sentent la bite peut-être mais j’y vois surtout la fureur de faire tomber les apparences, de décapsuler les bouteilles d’alcool et de descendre la braguette de la vie. Je lui glisse entre les mains un billet.

« Je m’appelle Willy. Je pars dans deux jours en Ecosse. Viens avec moi. Je t’attends à cette adresse : 34 rue de l’Eglise. Come with me. xxx»

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page