La femme que j’aime

La femme que j’aime me demande de faire un documentaire sur elle. Filme-moi. Tous les jours. Quand tu en as envie. C’est moi, ton prochain sujet de travail. Me dit-elle.

– Non, je réponds, Sophie Calle l’a déjà fait. Ca s’est terminé par une rupture, je te rappelle.

Elle hausse les épaules, elle s’en fout.

– Invente. Fais un docu-fiction si ça te chante. Ou un docu-mensonge…

– Pourquoi? Ca ne te suffit pas le regard que je pose sur toi tous les jours ? Pourquoi veux-tu le montrer à d’autres ?

– Pour ça. Justement. Pour voir. Ton miroir. L’autre côté.

Elle finit par me prendre la tête.

J’accepte.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page