Garantis la fin de tous vos problèmes

C’est la fin de journée, le dernier trajet de Kader. Comme les jours précédents, il y a encore une femme enceinte dans la cabine avec lui. Sapristi… Ils sont tous les deux silencieux. Ce n’est pas la fatigue qui les fait taire mais la beauté du chant qui s’élève derrière eux. Dans la rame arrière, il y a un habitué du métro, un mec de l’Atlas avec son pauvre synthé qui chante ses montagnes, ses fontaines, ses femmes, sa mère, son soleil, son pays… perdus. C’est animal et mystique, doux et violent. Ca vous tord le ventre, ça vous arrache les larmes.

La mélodie s’arrête en même temps que le train. Dernier métro, c’est fini pour aujourd’hui. Kader se précipite pour rattraper le musicien ambulant. Trop tard, il disparait au loin. Un billet flotte derrière lui. Kader le ramasse et lit les mots suivants :

100% réussite GRAND Marabout Grandisseur d’Arbre de Vie

Don héréditaire de mère en fille depuis plus de 2 millénaires. Licence en filtre de bonheur. Eternel retour des jours nouveaux et perte définitive des soussis passés. Favorise la chance et la bonne Santé. Pour vous, autant de lunes que de thunes, autant de mois que d’émois.

Désenvoûtement des intoxications TV & web 2.0, apparitions de dons créatifs, émerveillement renouvelé, sourires garantiEs dans le métro, fin du blues du dimanche soir, retour définitif de l’hêtre aimé. Répare les sources de mauvaise humeur et les bras cassés, donne envie d’aller voir la mer, gomme les nuages noirs, redonne espoir et félicité dès ce soir…

Paiement gratuit

Pour toutes question, s’adresser à ma secretaire : Claire.lamotte@ctrl-tab.com  Tél. 06.66.31.01.11 , 1 rue Notre Dame de la Bonne Nouvelle, 75 002 Paris

C’est le type de billet classique qui traîne dans les couloirs du métro parisien, banale feuille morte urbaine qui attend des années avant d’être réduite en poussières… Normalement, Kader n’y prête guère attention. Il ne croit pas à ce genre de choses. Mais est-ce le chamboulement de la musique de là-bas, sa splendeur misérable, sa nostalgie incurable ? Il y voit un signe, il doit appeler cette marabout des bas-fonds.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page