#FollowMe

ALICE

Mon ex a repris contact avec moi sur Facebook.

PAULINE

Non ? Et t’as accepté ?

ALICE

Oui, j’ai bien envie de voir ce qu’il a dans le ventre.

PAULINE

Une minute, tu parles duquel ?

ALICE

Pierre.

PAULINE

Pierre ? Impossible.

ALICE

Quoi, impossible ? Puisque je te le dis.

PAULINE

Tu n’es pas au courant ? Il est mort.

ALICE

Quoi, il est mort ?

PAULINE

Il y a plus d’un an déjà. Je le sais bien mieux que toi, j’habite la même ville que lui.

ALICE

Ah oui, ça m’étonnerait. Parce que, figure-toi, hier soir il me comptait encore fleurette. Dis tout de suite que tu es jalouse. Pas la peine de me raconter des bobards.

PAULINE

Non, je t’assure. Il est mort, bel et bien mort. Je ne voulais pas t’en parler ; je croyais que cette histoire était enterrée. Je n’avais pas envie de déterrer la hache de guerre.

ALICE

C’est pourtant ce que tu es en train de faire, non ? Et d’abord, il est mort de quoi mon fantôme d’ex?

PAULINE

Ca n’a plus d’importance.

ALICE

Pour moi, si. Tu me voles un mort, là. D’ailleurs, s’il est si mort, tu peux me dire pourquoi il me tagge, me poke, me bip bip yeah sur Facebook ?

PAULINE

Je ne sais pas, moi. C’est sûrement un usurpateur, quelqu’un qui a craqué ses codes… qui lui a volé son compte Facebook… qui aime bien les blagues macabres ou se joue de toi. Oui, voilà, quelqu’un d’envieux, de toi, de vous deux : sa femme, son boss, son fils, sa …

ALICE

C’est toi ?

PAULINE

Non, tu sais bien que je l’ai toujours cordialement détesté.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page