Le dessin du dimanche

« La foule des danseurs parmi lesquels il comptait tant de ses proches par la chair sinon par le cœur finit par lui sembler irréelle, composée de cette matière dont sont tissés les souvenirs périssables, encore plus éphémère que celle qui nous trouble dans les rêves. » – Le guépard, Giuseppe Tomasi Di Lampedusa

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page