Du lard ou du cochon ?

D’abord, j’ai cru que c’était une blague. De celle que l’on balance le matin entre la douche fraîche et le café chaud, avant de partir de bosser. « Tu t’ennuies, ma Chérie ? Tu n’as plus d’inspiration, mon petit cœur ? Hé bien, écris l’histoire de ma vie ! Ton futur roman, c’est moi ! »

« Ca va ! Arrête de te moquer de moi… » Et puis, j’ai souri tristement, les yeux encore brouillés de sommeil derrière mes cheveux emmêlés, plongés dans les circonvolutions de ma tartine de Nutella. Attention, naufrage imminent ! Mes rêves coulent.

« Hé, réveille-toi, Elsa ! Tu es en train de noyer ta tartine… » J’ai alors aperçu le mélange un peu merdeux de mon bol : un marécage de café, de pain trempé et de pâte à tartiner. J’ai levé mon visage étonné vers lui et nous avons ri. « Oh, la, la, c’est fou comme je suis maladroite ! »

Je l’ai regardé plus attentivement, mon diable. Tout ce que j’ai vu, c’est son envie de vivre et son élan pour sortir de la maison, et vite. Sa belle mâchoire de conquérant carnivore, ses grandes mains fines, ses yeux verts percutants ne laisseront pas de débit au vaste monde qui les attend.

– Sérieusement, c’est du lard ou du cochon ce que tu me proposes ?

– C’est de l’Art bien sûr, avec un grand A. Ecris sur moi. Ma vie est passionnante, emblématique même. Je te donnerai tout ce dont tu as besoin : mes carnets, mes journaux intimes, mes albums de photos sans oublier entretiens privés et exclusifs ! Je te servirai les six décennies de ma vie sur un plateau.

– Mmmh, je ne suis pas sûre que je sois la meilleure personne pour ça. Fais-le toi-même !

– Mais je n’ai pas le temps et toi, oui ! Tout le matériel est là, tu n’as qu’à t’en emparer.

– En gros, tu veux que je joue le rôle de la mule ? Que je devienne ton nègre ?

– Oui, c’est ça ! Sois ma négresse ! Bon, je te laisse y réfléchir, on en reparle ce soir…

Et repris par le tourbillon de sa vie, il m’a laissé là avec mes envies de grandeur et mon angoisse de la page blanche, aussi abandonnée qu’une baleine déchue sur la plage et engluée par la marée noire.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrPrint this page